EN

Son profil

Contexte géopolitiques 

La Municipalité de Val-des-Monts est l'une des sept municipalités constituantes de la Municipalité régionale de comté (MRC) des Collines-de-l'Outaouais. Le territoire de Val-des-Monts est délimité au nord par les municipalités de Denholm et de Bowman, à l'est par les municipalités de Notre-Dame-de-la-Salette et de L'Ange-Gardien, à l'ouest par la Municipalité de La Pêche, et enfin au sud par la Municipalité de Cantley et la Ville de Gatineau.

Dans un contexte géopolitique plus large, la Municipalité de Val-des-Monts fait partie de la région de la Capitale nationale également connue comme étant la région d’Ottawa-Gatineau.

 


Profil démographiques

Parmi les plus grands en superficie dans l’Outaouais québécois (480,77 kilomètres carrés), le territoire de la Municipalité de Val-des-Monts est principalement composé de plus de 125 lacs, de terres agricoles et de forêts. Nous y retrouvons de multiples vallées et montagnes, d'où vient le nom de Val-des-Monts.

 

Les résidents sont connus sous le vocable de Montvalois. La Municipalité compte 11 732 habitants permanents selon le décret de population publié dans la Gazette officielle du Québec le 28 décembre 2016. Près de 10 000 villégiateurs saisonniers s’ajoutent en période estivale, portant ainsi la population totale à plus de 21 000.

 

La population permanente est établie principalement dans trois secteurs; Perkins, Saint-Pierre-de-Wakefield et Poltimore, lesquels sont les anciens villages qui ont été fusionnés en 1975 pour former la Municipalité de Val-des-Monts d’aujourd’hui. La densité moyenne de la population est de 24,03 habitants par kilomètre carré.

 

Val-des-Monts a connu une croissance de population représentant une variation de 9,2 % entre les recensements des années 2006 et 2011. En comparaison, la croissance moyenne nationale, pour cette même période, était de 5,9 %.