Indice de vitalité économique

Pour les besoins du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, l’Institut de la statistique du Québec a conçu et produit un indice composite permettant de mesurer, à une fréquence régulière, le niveau de vitalité économique des municipalités, des communautés autochtones, des territoires non organisés et des municipalités régionales de comté (MRC).

L’indice de vitalité économique des territoires représente la moyenne géométrique des variables normalisées de trois indicateurs, à savoir le taux de travailleurs, le revenu total médian des particuliers et le taux d’accroissement annuel moyen de la population sur cinq ans. Ces indicateurs représentent chacun une dimension essentielle de la vitalité, soit respectivement le marché du travail, le niveau de vie et la dynamique démographique.

L’indice de vitalité économique des territoires a été produit pour chacune des années de 2002 à 2014. Depuis, l’indice est mis à jour tous les deux ans par l’Institut de la statistique du Québec. 

Les localités ayant les indices de vitalité économique les plus élevés se concentrent essentiellement dans les couronnes de Québec, de Montréal et de Gatineau. Parmi les 15 localités occupant le haut du classement en 2018, 13 sont situées en banlieue de ces grandes villes.

L’indice de vitalité économique : ça mange quoi en hiver?

L’indice de vitalité économique représente la moyenne géométrique des variables normalisées de trois indicateurs, à savoir le taux de travailleurs de 25 à 64 ans, le revenu total médian des particuliers de 18 ans et plus et le taux d’accroissement annuel moyen (TAAM) de la population sur 5 ans, lesquels représentent chacun une dimension essentielle de la vitalité, soit respectivement le marché du travail, le niveau de vie et la dynamique démographique. La normalisation des variables a été effectuée à l’aide de la cote Z modifiée (aussi appelée « score Z modifié ») fondée sur l’écart absolu médian. La valeur de l’indice de vitalité économique peut être soit négative, soit positive. Une valeur négative signifie généralement que la localité accuse un retard en matière de vitalité économique par rapport à la majorité des localités québécoises et, à l’inverse, une valeur positive indique que la localité présente un résultat supérieur à la plupart des localités.

Source :  www.statistique.quebec.ca

Classements des localités selon l’indice de vitalité économique de 2018

Indice de vitalité économique Revenu total médian des particuliers de 18 ans et plus Taux de travailleurs de
25 à 64 ans
Rang à l’échelle régionale Rang à l’échelle québécoise
14,6353 46 869 $ 79,6 % 2 39