Découvrir Val-des-Monts

Au nom du Conseil municipal, j’ai le plaisir de vous souhaiter la bienvenue sur le nouveau site Internet de la Municipalité de Val-des-Monts.

Dû à l’importance que nous accordons au rôle clé de la communication dans l’optimisation des services offerts aux citoyens, nous avons procédé à une refonte complète de notre site Internet qui est maintenant beaucoup plus convivial et interactif. La nouvelle structure optimise la navigation et facilite l’accessibilité à l’information. Vous y trouverez une multitude de renseignements sur l’histoire, l’actualité et la réglementation municipales, les services et les activités offerts, les attraits touristiques, les projets futurs, ainsi que des formulaires en ligne afin d’élargir la gamme de services virtuels offerts à la population. Je vous recommande de le consulter régulièrement puisqu’il sera constamment mis à jour et bonifié.

Val-des-Monts est une Municipalité dynamique, située à quelques minutes du centre urbain d’Ottawa-Gatineau, dans un environnement rural féérique. Je vous invite à découvrir la richesse de notre environnement, nos commerces, artistes, artisans et organismes communautaires locaux et à explorer notre territoire, ses attraits touristiques, patrimoniaux et culturels.

Au plaisir de vous accueillir! 

Le Maire,
Jules Dagenais

Au cours du 19e siècle sont arrivés les valeureux pionniers qui ont défriché et colonisé notre magnifique territoire. La région, riche en lacs, rivières et autres ressources naturelles, a été divisée en concessions qui ont été accordées à des colons pour y aménager leurs résidences et domaines agricoles. À cette époque, la population du milieu trouvait du travail principalement dans les exploitations forestières et minières.

Nos premiers bâtisseurs ont construit, au fil des ans, chemins, ponts, moulins, scierie, fromagerie, églises, bureaux de postes, magasins généraux, écoles de rang, boutiques de forge, hôtels et autres commerces et ont façonné les communautés des villages de Perkins, Saint-Pierre-de-Wakefield et Poltimore. Au début du 20e siècle, la région était reconnue par les amateurs de chasse et de pêche, parmi lesquels on retrouvait des touristes américains.

Le ministère des Affaires municipales, sous l’égide du ministre Victor Goldbloom, a procédé, en 1974, à plusieurs regroupements de municipalités. C’est ainsi qu’en 1975, les villages de Perkins, Saint-Pierre-de-Wakefield et Poltimore ont été fusionnés pour former l’actuelle Municipalité de Val-des-Monts.

Depuis, Val-des-Monts a connu une importante croissance. Son territoire, de 480,77 kilomètres carrés, comprend, entre autres, un réseau routier municipal de plus de 270 km et plusieurs infrastructures communautaires et de loisirs, dont un aréna, deux rampes de mise à l’eau, une plage publique, trois bibliothèques, des parcs de planche à roulette, des structures de jeux pour enfants, des patinoires extérieures, des terrains de balle, des terrains de soccer ainsi que des salles communautaires.

Contexte géopolitique

La Municipalité de Val-des-Monts est l’une des six municipalités constituantes de la Municipalité régionale de comté (MRC) des Collines-de-l’Outaouais. Le territoire de Val-des-Monts est délimité au nord par les municipalités de Denholm et de Bowman, à l’est par les municipalités de Notre-Dame-de-la-Salette et de L’Ange-Gardien, à l’ouest par la Municipalité de La Pêche, et enfin au sud par la Municipalité de Cantley et la Ville de Gatineau.

Dans un contexte géopolitique plus large, la Municipalité de Val-des-Monts fait partie de la région de la Capitale fédérale également connue comme étant la région d’Ottawa-Gatineau.

Profil démographique

Parmi les plus grands en superficie dans l’Outaouais québécois (480,77 kilomètres carrés), le territoire de la Municipalité de Val-des-Monts est principalement composé de plus de 125 lacs, de terres agricoles et de forêts. Nous y retrouvons de multiples vallées et montagnes, d’où vient le nom de Val-des-Monts.

Les résidents sont connus sous le vocable de ontvalois. La Municipalité compte 12 788 habitants permanents selon le décret de population publié dans la Gazette officielle du Québec le 29 décembre 2021. Plus de 10 000 villégiateurs saisonniers s’ajoutent en période estivale, portant ainsi la population totale à plus de 22 000.

La population permanente est établie principalement dans trois secteurs; Perkins, Saint-Pierre-de-Wakefield et Poltimore, lesquels sont les anciens villages qui ont été fusionnés en 1975 pour former la Municipalité de Val-des-Monts d’aujourd’hui. La densité moyenne de la population est de 26,59 habitants par kilomètre carré.