Pesticides

L’usage des pesticides est maintenant tellement répandu dans notre société que nous avons tendance à oublier que ces produits sont d’abord élaborés pour détruire et contrôler des organismes jugés indésirables ou nuisibles.

Lorsque l’on applique des pesticides, l’environnement peut être contaminé par ces substances, que ce soit l’eau, l’air ou le sol. Ils peuvent avoir des effets nocifs sur les organismes non visés, y compris l’être humain. C’est pourquoi de nombreux pays ont légiféré afin de contrôler la vente et l’usage de ces produits.

Au Canada, le domaine des pesticides est à compétence partagée entre le gouvernement fédéral, les gouvernements provinciaux et territoriaux et les instances municipales. Le gouvernement fédéral contrôle notamment l’homologation, la mise en marché et l’étiquetage des pesticides. Les provinces et les territoires peuvent réglementer la vente, l’utilisation, l’entreposage, le transport et l’élimination des pesticides homologués par le gouvernement fédéral. Elles ont également le pouvoir de restreindre ou d’interdire dans leur champ de compétence, l’usage de produits homologués. Pour leur part, les municipalités ont, dans plusieurs provinces, le pouvoir d’établir une réglementation plus poussée, principalement quant à l’utilisation des pesticides en milieu urbain, en tenant compte de leurs particularités locales.

Des initiatives axées principalement sur l’information, la sensibilisation et la recherche de solutions alternatives à l’utilisation des pesticides complètent la réglementation.

Afin de respecter ses engagements liés à la protection de l’environnement, la Municipalité de Val-des-Monts a adopté un règlement interdisant l’application de pesticides et de fertilisants sur toute l’étendue de son territoire à l’exception :

  1. Des applications ayant pour but le contrôle ou la destruction des insectes lorsqu’il y a infestation d’une propriété, en autant que cette infestation ait été confirmée par un spécialiste ou un professionnel compétent en la matière. Toutefois, toute application de ce genre doit être limitée à la partie du lot pour laquelle l’infestation a été confirmée et l’application doit être effectuée sous la supervision du spécialiste ou du professionnel.
  2. Des applications de fertilisant constitué de compost fabriqué sur la même propriété, à des fins personnelles.

Cliquez ici pour consulter le règlement sur les pesticides.