FERMETURE DES BUREAUX DE LA MUNICIPALITÉ POUR LA FÊTE DU CANADA

Inondation

Avant une inondation

Trousse d’urgence 72 h

  • Prévoyez une trousse d’urgence qui contient assez d’eau et de vivres pour répondre aux besoins de vous et votre famille, et ce, pour une durée de 72 heures.
  • Voici les 7 articles essentiels à avoir dans votre trousse d’urgence :
    • Eau potable (6 litres par personne)
    • Nourriture non périssable (pour au moins 3 jours)
    • Ouvre-boîte manuel
    • Radio à piles — piles de rechange
    • Lampe frontale ou de poche — piles de rechange ou lampe à manivelle
    • Briquet ou allumettes et chandelles
    • Trousse de premiers soins — antiseptiques, analgésiques, bandages adhésifs, compresses de gaze stériles, ciseaux, etc.

Informez-vous sur la crue des eaux

  • Surveillez le niveau et le débit des cours d’eau et des plans d’eau dans votre secteur.
  • Restez informé via les plateformes de communication de la Municipalité pour obtenir de l’information en temps réel et signalez tout anomalie au service de la Sécurité publique.

Pendant une inondation

Vérifiez si votre eau est potable

  • Considérez l’eau provenant d’un puits individuels comme non-potable, c’est-à-dire impropre à la consommation, même si elle paraît claire et sans odeur. Buvez de l’eau provenant d’une autre source, comme de l’eau embouteillée.

Prenez garde au courant

  • Coupez le courant afin d’écarter les dangers d’électrocution ou d’incendie si l’eau menace de pénétrer dans votre résidence.
  • Ne coupez pas le courant si l’eau a commencé à envahir votre résidence et appelez immédiatement Hydro-Québec.

Informez-vous sur l’état des routes

  • Vérifiez l’état des routes avant de vous déplacer.
  • Évitez de vous déplacer à pied ou en véhicule sur des chaussées inondées.
  • Abandonnez votre véhicule, si le moteur cale à cause de l’eau, pour ne pas risquer que les flots vous emportent.

Évacuez votre domicile en toute sécurité

  • Évacuez votre domicile si les autorités l’exigent ou si vous sentez que votre sécurité est compromise.
  • Emportez avec vous les éléments suivants :
    • Votre trousse d’urgence 72 heures
    • Les médicaments et ordonnances de chacun des membres de votre famille
    • Les documents d’identité des occupants du domicile (carte d’assurance maladie)
    • Tout ce qui est nécessaire au bien-être des jeunes enfants (couches, biberons, jouets)
    • Tout ce qui est nécessaire aux besoins des personnes ayant des besoins particuliers (respirateur, fauteuil roulant)
    • Le matériel dont votre animal de compagnie a besoin (nourriture, laisse)
  • Assurez-vous de verrouiller les portes et les fenêtres de votre domicile avant de quitter.
  • Déposez dans votre boîte aux lettres une note indiquant le moment de votre départ et le lieu de votre destination.
  • Suivez les instructions de votre service de la Sécurité publique et des autorités concernant le lieu de rapatriement des sinistrés. Si telle est la demande, rendez-vous au centre de services aux personnes sinistrées mis sur pied par les autorités avant de vous rendre chez un ami ou de la famille. Votre présence y sera prise et des services vous seront offerts. Inscrivez-vous auprès du personnel présent ou indiquez-leur le lieu où vous trouverez refuge. Ils pourront ainsi garder contact avec vous et vous tenir au courant de la situation.

Après une inondation

Réintégration du domicile

  • Réintégrez votre domicile seulement si les autorités le permettent et que votre sécurité n’est pas compromise.
  • Réintégrez votre domicile de jour afin de mieux voir les problèmes et les dangers.
  • Consultez le site Internet d’Urgence Québec pour connaître les précautions à prendre en matière d’hygiène et les consignes à suivre en ce qui a trait à la prévention des infections, le nettoyage de votre maison et de votre terrain, l’élimination des moisissures et la consommation des aliments.
  • Prenez des photos pour documenter les dommages subis.
  • Avisez votre compagnie d’assurance et l’établissement financier qui vous a consenti un prêt hypothécaire.

Vérifiez si votre eau est potable

  • Considérez l’eau provenant d’un puits individuel comme non potable. Buvez de l’eau embouteillée jusqu’à ce que vous ayez fait tester votre eau. Si vous ne pouvez pas vous approvisionner en eau embouteillée, vous pouvez consommer l’eau de votre puits à condition de la porter à ébullition au moins une minute.

Inspectez votre résidence

  • Assurez-vous que les fondations et la structure de votre résidence n’ont pas été endommagées par l’eau ou le courant.
  • Communiquez avec la Municipalité si vous constatez que votre terrain a été érodé de façon importante par l’eau ou le courant.

Faites inspecter votre installation électrique et vos appareils de chauffage

  • Faites vérifier les installations électriques et les appareils de chauffage par des spécialistes avant leur remise en fonction pour prévenir d’éventuels dommages et dangers.
  • Conformez-vous aux instructions des fabricants si, dans l’attente d’un rétablissement définitif, vous utilisez les appareils d’appoint parce que les installations électriques sont endommagées.

Engagez un spécialiste!

  • Faites appel à un spécialiste pour rouvrir les bouteilles et les réservoirs de mazout et de propane avant leur remise en marche.
  • Faites appel aux spécialistes qui ont l’expertise pour effectuer les travaux de réparation requis dans votre maison ou sur votre terrain.

Ressources :

Vérifiez votre puits

  • Vérifiez l’intégrité des équipements de votre puits, notamment le circuit électrique.
  • Nettoyez votre puits, après un minimum de 10 jours, selon les instructions données par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.
  • Assurez-vous que les résultats des deux (2) analyses recommandées dans la procédure du MELCC sont conformes aux normes avant de recommencer à consommer votre eau.

Vérifiez si vous êtes admissible à de l’aide financière

  • Contactez la Municipalité pour vérifier si vous êtes admissible à de l’aide financière.

Attention aux appareils d’appoint!

Soyez prudent

  • N’utilisez pas à l’intérieur un appareil de cuisson conçu pour l’extérieur.
  • Suivez les règles d’utilisation des appareils de chauffage d’appoint.
  • Respectez les règles d’installation et d’utilisation si vous utilisez une génératrice.

Méfiez-vous du monoxyde de carbone

  • Soyez vigilant lors de l’utilisation des appareils d’appoint. S’ils ne fonctionnent pas bien ou s’ils sont mal utilisés, ces appareils peuvent produire du monoxyde de carbone. Ce gaz inodore et incolore peut être mortel.
  • Quittez les lieux si vous présentez des symptômes tels que des maux de tête, des nausées, des vomissements, de la fatigue ou des étourdissements.
  • Ne retournez pas à l’intérieur, même pour quelques minutes, sans l’autorisation des services d’incendie.

Vérifiez le contenu de votre réfrigérateur et congélateur

  • Triez les aliments se trouvant dans votre réfrigérateur et votre congélateur, et jetez-les selon les instructions du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, pour éviter les intoxications alimentaires.

Médicaments

  • Ne prenez pas les médicaments qui n’ont pas pu rester au frais comme recommandé. Rapportez ces médicaments à la pharmacie, où ils seront détruits de façon sécuritaire.

Vérifiez les symptômes d’hypothermie

  • Communiquez avec Info-Santé au 8-1-1 pour obtenir un avis médical si vous ou une personne proche présentez des symptômes d’hypothermie (frissons, extrémités froides, vomissements, fatigue, étourdissements, etc.).
  • Composez le 9-1-1 en cas d’urgence médicale.