FERMETURE DES BUREAUX DE LA MUNICIPALITÉ POUR LA FÊTE DU CANADA

Conseils de prévention

Le plan d’évacuation est un dessin de tous les étages de votre maison pour vous aider à sortir le plus rapidement possible en cas d’incendie.

Comment faire son plan d’évacuation

Indiquez clairement :

  • les sorties de secours (porte principale, fenêtres, porte-patio);
  • 2 trajets par pièce pour se rendre aux sorties de secours;
  • le point de rassemblement situé à l’extérieur de la maison et accessible en toutes saisons;
  • l’emplacement des avertisseurs de fumée, de monoxyde de carbone (CO) et des extincteurs portatifs.

Placez le plan d’évacuation à la vue de tous et faites des exercices d’évacuation au moins une fois par année. Prévoyez des façons de joindre le 9-1-1 une fois à l’extérieur de la maison, comme en vous rendant chez un voisin si vous n’avez pas de téléphone cellulaire avec vous.

S’il y a lieu, planifiez la façon d’évacuer les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées qui pourraient avoir de la difficulté à entendre l’avertisseur de fumée et avoir besoin d’aide pour se déplacer.

Préparez-vous en cas d’évacuation de votre maison.

Faire un exercice d’évacuation

  1. Réfléchissez à un scénario d’incendie possible.
  2. Choisissez la date et l’heure de votre exercice d’évacuation et l’emplacement fictif, dans la maison, où débuterait l’incendie.
  3. Vérifiez le bon fonctionnement de vos avertisseurs de fumée avant de faire votre exercice d’évacuation. S’ils sont branchés à une centrale de surveillance, informez d’abord votre fournisseur avant de les faire sonner.
  4. Faites un exercice d’évacuation au moins 1 fois par année, avec toutes les personnes habitant sous votre toit, en suivant les étapes suivantes :
  • faites sonner l’avertisseur de fumée;
  • activez une minuterie pour connaître le temps de votre évacuation;
  • évacuez votre maison, selon votre plan d’évacuation, en essayant de le faire en moins de 3 minutes;
  • une fois à l’extérieur, rendez-vous au point de rassemblement;
  • faites le bilan de votre évacuation et apportez des modifications pour vous améliorer.

 

Source : www.quebec.ca

Un avertisseur de monoxyde de carbone alerte les occupants d’une maison par un signal sonore lorsqu’il y a présence d’un taux anormal de monoxyde de carbone, aussi appelé CO. Un avertisseur permet de réagir rapidement, de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone et sauver des vies. Tous les avertisseurs de monoxyde de carbone doivent respecter les normes canadiennes et avoir le logo « ULC » du Laboratoire des assureurs du Canada.

Vous devez savoir quoi faire lorsqu’un avertisseur de monoxyde de carbone sonne.

Types d’avertisseurs

Informez-vous auprès de votre service de Sécurité incendie  pour connaître le type d’avertisseur de monoxyde de carbone autorisé par la réglementation municipale. L’avertisseur de monoxyde de carbone à piles est le plus commun. Privilégiez les modèles avec des piles au lithium qui ont une durée de vie de 10 ans.

L’avertisseur de monoxyde de carbone électrique existe en 2 modèles : l’avertisseur enfichable dans une prise de courant et l’avertisseur permanent installé par un électricien.

Il existe aussi des modèles d’avertisseurs de monoxyde de carbone combinés à un avertisseur de fumée. Ceux-ci doivent être installés selon les mêmes recommandations qu’un avertisseur de fumée.

Où installer les avertisseurs dans la maison

Tous les occupants doivent entendre les avertisseurs de monoxyde de carbone lorsqu’ils se déclenchent. Il est recommandé d’installer un avertisseur :

  • à chaque étage, y compris le sous-sol
  • dans le corridor près des chambres
  • dans chaque chambre où l’on dort la porte fermée
  • près des escaliers
  • près de la porte du garage attenant à la maison
  • dans la pièce située au-dessus du garage attenant à la maison.

Évitez d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone :

  • dans les pièces dont la température est plus de 37,8 °C ou moins de 4,4 °C (exemples dans un camp de chasse, une roulotte, etc.)
  • dans la cuisine
  • dans les pièces humides comme la salle de bain
  • à moins de 2 mètres de tout appareil de cuisson et de combustion comme un foyer
  • à proximité d’une sortie ou d’une entrée d’air comme un système de ventilation
  • dans les pièces non aérées où sont entreposés des produits chimiques
  • à l’intérieur d’un garage
  • dans un plafond cathédrale
  • dans une prise de courant actionnée par un interrupteur mural.

Vérification et entretien

  1. Chaque mois, vérifiez vos avertisseurs de monoxyde de carbone en appuyant sur le bouton d’essai quelques secondes pour entendre le signal sonore. Si vos avertisseurs sont reliés à un centre de télésurveillance, avertissez d’abord votre fournisseur avant de faire le test.
  2. Chaque année, vous devez nettoyer les avertisseurs en passant légèrement l’aspirateur à l’extérieur du boîtier.
  3. Ne peinturer jamais les avertisseurs.
  4. Privilégiez des piles longues durées comme celles au lithium et n’utilisez pas de piles rechargeables à moins qu’elles soient recommandées par le fabricant de l’appareil.
  5. Remplacez les piles des avertisseurs de monoxyde de carbone quand vous entendez un signal sonore intermittent et lorsque vous emménagez dans un nouveau logis.
  6. Comme les avertisseurs de monoxyde de carbone ont une durée de vie limitée, vous devez les remplacer selon les recommandations du fabricant.

 

Source : www.quebec.ca

Un extincteur d’incendie sert à éteindre un feu naissant qui ne menace pas votre sécurité. Il est fortement recommandé d’avoir un extincteur portatif à la maison.

Si le feu se propage ou s’il y a présence de fumée importante, vous devez évacuer immédiatement votre maison et composer le 9-1-1.

Comment choisir un extincteur d’incendie

Tous les extincteurs d’incendie doivent respecter les normes canadiennes et avoir le logo « ULC » du Laboratoire des assureurs du Canada.

Privilégiez un extincteur à poudre polyvalente portant la mention « ABC ».

A : éteint un feu causé par des matériaux inflammables comme le bois, le papier, le tissu
B : éteint un feu causé par liquides inflammables comme l’huile ou l’essence
C : éteint un feu causé par un appareil électrique sous tension

  • Optez pour un extincteur à poudre dont la cote minimale est de 2A 10B C. Cette cote est inscrite sur l’étiquette.
  • Il existe des extincteurs jetables à usage unique et des extincteurs rechargeables. Les extincteurs jetables ont une durée de vie de 12 ans. La date est inscrite sous l’appareil.
  • Choisissez un modèle léger et apprenez à vous en servir en lisant les instructions du fabricant.

Où installer un extincteur dans la maison

  • Placez-le bien en vue, près d’une sortie.
  • Il ne doit jamais être déposé au sol. Il doit être installé sur un support spécialement conçu pour l’extincteur, à au moins 10 centimètres (4 pouces) du sol et à un maximum de 1,5 mètre (5 pieds). Si son poids excède 18 kilos (40 livres), il peut être installé à 1 mètre (3 pieds) du sol.
  • Assurez-vous qu’il est hors de la portée d’un enfant.
  • Évitez de le placer trop près d’une source potentielle d’incendie comme la cuisinière et les appareils de chauffage.
  • Placez les directives d’utilisation à la vue.
  • Installez-le à portée de main, mais hors de portée des enfants.
  • N’y suspendez pas de vêtements ou d’autres objets.
  • Ne retirez pas l’étiquette indiquant la date de la dernière inspection ou du dernier entretien.
  • Vérifiez que le sceau et l’indicateur de manipulation ne sont ni brisés ni absents.

Comment utiliser un extincteur

  1. Assurez-vous d’abord que votre sécurité n’est pas compromise.
  2. Retirez l’extincteur de son support.
  3. Maintenez l’extincteur dans vos mains pour juger son poids et vous assurer qu’il est plein.
  4. Vérifiez que l’aiguille du manomètre est au vert.
  5. Placez-vous entre le feu et une sortie.
  6. Approchez-vous à un maximum de 2 ou 3 mètres (6 à 10 pieds) du feu. Si le feu est à l’extérieur, placez-vous dos au vent.
  7. Tirez la goupille en tournant et dégagez-la de son scellé au besoin.
  8. Décollez le boyau du cylindre, s’il y en a un, et orientez-le vers la base des flammes en appuyant à fond sur le levier.
  9. Faites des mouvements de gauche à droite à la base des flammes en couvrant la largeur du feu.
  10. Arrêtez seulement lorsque les flammes sont toutes éteintes ou que l’extincteur est vide.

Si le feu ne s’éteint pas ou si la pièce se remplit de fumée, évacuez les lieux et composez le 9-1-1.

Composez le 9-1-1 même si le feu semble éteint. Il pourrait s’être propagé dans les murs ou dans la hotte de la cuisinière.

  • Si l’extincteur est à usage unique, jetez-le après usage.
  • S’il est rechargeable, faites-le remplir dès que possible.

Comment jeter un extincteur

Appareil jetable à poudre

Videz-le à l’extérieur. Assurez-vous cependant de le faire lors d’une journée sans vent. C’est une occasion en or de vous exercer. Allez le porter dans un écocentre où il sera recyclé.

Appareil rechargeable de plus de 12 ans ou endommagé

Ne videz jamais l’appareil. Apportez-le au fournisseur de services, qui en fera l’inspection. Si l’extincteur n’est pas réutilisable, le fournisseur indiquera sur l’appareil, au poinçon, qu’il est irréparable. Le fournisseur de services devra obtenir votre autorisation pour le détruire. Vous pouvez aussi le retourner vous-même au fabricant.

Vérification et entretien

  1. Chaque mois, vérifiez que l’extincteur d’incendie se trouve bien en place et que son accès est dégagé.
  2. Vérifiez que les instructions d’utilisation sont visibles.
  3. Pesez-le afin de déterminer s’il est plein.
  4. Vérifiez s’il est rouillé ou endommagé. Si l’extincteur a des signes de dégradation, de corrosion ou de fuite, ou encore d’obstruction des diffuseurs, vous devez le jeter.
  5. Vérifiez la pression de l’extincteur; l’aiguille doit être dans le vert.
  6. Chaque année, faites-le vérifier par une personne qualifiée.
  7. S’il est rechargeable, faites-le remplir tous les 6 ans ou dès qu’il a été utilisé, même quelques secondes seulement.

Veillez à :

  • Toujours surveiller les aliments qui cuisent. Utiliser une minuterie.
  • Si l’on doit quitter la cuisine ou son domicile, fermer les appareils de cuisson.
  • Éviter de cuisiner si l’on a consommé trop d’alcool, de médicaments ou de drogues.
  • Ne pas ranger d’objets dans le four ni sur le dessus de la cuisinière.
  • Garder un extincteur portatif à l’entrée de la cuisine et apprendre à l’utiliser.

Prévenir les feux de cuisson

  • Ne jamais chauffer d’huile dans un chaudron pour faire de la friture, peu importe le type de chaudron. Utiliser plutôt une friteuse thermostatique.
  • Pour cuire les aliments, utiliser un récipient dont le diamètre est plus grand ou égal à l’élément chauffant sur la cuisinière. Un débordement de nourriture sur l’élément pourrait provoquer un incendie.
  • Avoir un couvercle à portée de la main. Si ce n’est pas celui du récipient, s’assurer qu’il peut le couvrir en totalité.
  • Conserver les articles en papier ou en plastique et les tissus loin des éléments chauffants.
  • Garder les mitaines de four à portée de main, mais à une certaine distance des éléments chauffants.
  • Nettoyer régulièrement les appareils de cuisson et la hotte de cuisine. Une accumulation de graisse représente un danger d’incendie.

Prévenir les brûlures

  • Éloigner les enfants et les animaux des appareils de cuisson lorsqu’ils sont allumés.
  • Porter des vêtements ajustés. Éviter les manches longues et amples qui peuvent prendre feu.
  • Orienter les poignées des chaudrons ou des casseroles vers l’intérieur de la cuisinière.
  • Utiliser les mitaines pour sortir les plats du four.
  • Poser les plats très chauds loin du bord du comptoir de cuisine ou de la cuisinière pour éviter qu’ils soient renversés accidentellement.
  • Faire attention de ne pas trébucher lors du transport des plats chauds. Éviter les carpettes et les tapis qui n’adhèrent pas bien au plancher.

Réchaud à fondue

  • Poser le réchaud à fondue sur une surface incombustible. Éviter les nappes et les napperons.
  • Dégager quelques centimètres autour du réchaud.
  • Si un réchaud à fondue électrique est utilisé, attacher le cordon d’alimentation à une patte de la table. Garder le cordon hors de portée des enfants.
  • Éloigner le cordon ou la fiche de l’eau ou de tout autre liquide.
  • S’assurer que le brûleur est bien refroidi avant de le remplir. Ne jamais le faire lorsqu’il est chaud.
  • Idéalement, utiliser un second brûleur.
  • Remplir le brûleur du combustible recommandé. Utiliser les capsules de gel combustible seulement dans le brûleur prévu à cette fin.
  • Utiliser un couvercle en métal pour éteindre le brûleur.
  • Laisser brûler complètement le combustible liquide. Éviter de déplacer le brûleur qui contient encore du combustible liquide, même éteint.
  • Attendre que le contenu de la casserole à fondue ait refroidi avant de le déplacer.
  • Remplacer la casserole si elle présente des signes d’usure.

Friteuse

  • Utiliser une friteuse certifiée CSA ou ULC munie d’un thermostat. Ne jamais utiliser un chaudron, quel qu’il soit.
  • Lire les instructions avant de l’utiliser et de la ranger.
  • Chauffer l’huile lentement.
  • Éteindre immédiatement une fois la cuisson terminée.

Micro-ondes

  • Ne pas faire cuire les aliments trop longtemps. Éviter la cuisson à grande friture. Surveiller l’appareil si des plats en papier, en plastique ou en toute autre matière combustible sont placés dans le four pour faciliter la cuisson.
  • Ne pas faire chauffer un sac magique plus longtemps qu’indiqué sur l’étiquette, sinon il peut prendre feu. Se méfier particulièrement des sacs de confection artisanale.
  • Éviter d’utiliser du papier aluminium et des composantes métalliques comme les attaches métalliques pour les sacs.

Poêle à raclette, plaque chauffante, gaufrier, four de comptoir

  • Si l’appareil est placé sur la table de cuisine, attacher le cordon d’alimentation à une patte de la table. Garder le cordon hors de portée des enfants.
  • Éloigner le cordon ou la fiche de l’eau ou de tout autre liquide.
  • Laisser refroidir l’appareil avant de le déplacer.

Que faire en cas de feu de cuisson

Sur la cuisinière

  • Ne jamais déplacer un récipient dont le contenu est en flammes.
  • Placer un couvercle de dimension appropriée sur le récipient pour éteindre le feu. Si possible, utiliser une mitaine de four afin d’éviter les brûlures.
  • Ne jamais éteindre un feu de cuisson avec de l’eau.
  • Si possible, fermer les éléments chauffants, même ceux du four.
  • Fermer la hotte de cuisine.
  • Appeler les pompiers, même si le feu semble éteint.
  • Faire inspecter l’appareil avant de le réutiliser.

Dans un appareil électrique comme un four de comptoir ou un micro-ondes

  • Annuler la commande de cuisson.
  • Laisser la porte de l’appareil fermée.
  • Débrancher l’appareil si le cordon d’alimentation est accessible.
  • Appeler les pompiers, même si le feu semble éteint.
  • Faire inspecter l’appareil avant de le réutiliser.

Si le feu de cuisson ne se propage pas, mais qu’il y a de la fumée

  • Ouvrir les fenêtres et les portes pour ventiler.
  • Évacuer car la fumée est toxique.
  • Appeler les pompiers.

Si le feu de cuisson se propage

  • Évacuer tous les occupants du bâtiment.
  • Fermer les portes et les fenêtres en se dirigeant vers la sortie.
  • Appeler les pompiers.

Connaître les utilisations des différentes matières grasses

Il est important de lire l’étiquette des matières grasses avant de les utiliser. Certaines matières grasses doivent être consommées crues tandis que d’autres sont idéales pour chauffer des aliments. Par contre, seulement quelques-unes devraient être utilisées à haute température, comme pour la friture.

Lorsque la matière grasse atteint une température trop élevée, une fumée apparaît. Cette fumée indique que la matière grasse commence à se décomposer. Il est alors recommandé de diminuer la température.

Une fumée émise de façon continue indique que la matière grasse a atteint son point de fumée. Il est déconseillé de la consommer.

Matière grasse Point de fumée (°C)
Beurre 130°C
Margarine 140°C
Graisse végétale à frire 175°C
Huile d’olive 210°C
Huile de tournesol 210°C
Huile de soja 220°C
Huile d’arachide 220°C

 

Ne laissez jamais continuer de chauffer une huile qui fume! La température continuera d’augmenter et des flammes peuvent apparaître.

L’utilisation du barbecue au propane comporte des risques importants de blessures, d’explosion et d’incendie. Il faut donc savoir comment l’utiliser, l’entretenir et l’entreposer en toute sécurité.

Transport de la bombonne en voiture

  • Garder la bombonne bien immobilisée en position debout.
  • S’assurer que la valve de sécurité est bien fermée.
  • Garder une fenêtre ouverte ou le coffre entrouvert.
  • S’assurer que les bombonnes de 20 kg (45 lb) sont munies d’un bouchon d’étanchéité.

Vérification du barbecue avant le premier usage de la saison

  • Retirer toutes les pièces mobiles.
  • Nettoyer l’intérieur et l’extérieur de l’appareil, ainsi que les pièces mobiles.
  • Asperger les raccords d’eau savonneuse afin de déceler la présence de fuites.
  • Faire remplacer les pièces défectueuses si des bulles se forment lors de l’ouverture du gaz; ces bulles confirment qu’il y a une fuite.
  • Remplacer les bombonnes défectueuses ou âgées de plus de 10 ans en les remettant au distributeur de propane. Ne jamais les jeter au rebut, car elles pourraient exploser.

Utilisation du barbecue

  • Bien lire les instructions du fabricant.
  • Ne jamais utiliser un barbecue à l’intérieur.
  • Laisser un mètre (3 pi) entre le barbecue et la structure ou le mur.
  • Pour démarrer le barbecue : ouvrir le couvercle, ensuite le gaz, puis un des boutons de contrôle et actionner le bouton de démarrage.
  • Ne jamais actionner le bouton de démarrage plus de deux fois.
  • Surveiller en permanence un barbecue en fonction. Afin d’éviter les brûlures, ne laisser personne s’amuser autour et ne le déplacer pas lorsqu’il est allumé.
  • Éteindre l’appareil en fermant d’abord le robinet de la bombonne et ensuite, une fois la flamme éteinte, les boutons de contrôle.
  • Après son utilisation, placer le barbecue loin d’une porte ou d’une fenêtre afin d’éviter l’infiltration de gaz dans la maison en cas de fuite.
  • Ne pas laisser le barbecue dans un endroit frais et humide propice aux toiles d’araignée qui représentent un risque d’incendie dans les contrôles.

Quoi faire si le barbecue prend feu

  • Fermer le robinet de la bombonne, si possible.
  • Fermer le couvercle pour étouffer le feu.• Composer le 9-1-1.
  • Ne pas tenter d’éteindre le feu avec de l’eau. Utiliser un extincteur portatif approprié, comme celui à poudre de type ABC.
  • Faire inspecter le barbecue par un professionnel avant de le réutiliser.

Quoi faire si la bombonne prend feu

  • Si le feu se situe à la sortie du robinet de la bombonne, s’éloigner rapidement et composez le 9-1-1.
  • Ne pas tenter d’éteindre le feu.

Entreposage du barbecue

  • Entreposer le barbecue à l’intérieur, comme dans le cabanon, mais sans sa bombonne.
  • Ranger la bombonne dehors en position debout dans un endroit qui est hors de la portée des enfants. Ne jamais entreposer la bombonne à l’intérieur.